Dragon Ball Super 28 VOSTFR

N°28:Le Dieu de la Destruction de l’Univers 6 : Son nom est Champa.
Un jour, pas très longtemps après la bataille contre Freezer, Gokû et Vegeta continuent leur entraînement sur la planète Beerus sous l’œil avisé de Whis. Ils portent tous les deux de grosses combinaisons très lourdes, et sont en train de faire des pompes sur un doigt, et soulèvent leur corps entier juste sur ce doigt. Whis est assis sur le côté, buvant tranquillement du thé noir que Bulma lui a donné. Vegeta se dit que porter ces combinaisons est encore bien plus dur que la salle de gravité que Bulma lui a fait construire. Nos deux guerriers approchant des 50000 pompes, quelque chose se crash soudainement sur la planète, ce qui les fait tomber. Whis ennuyé du fait qu’ « ils » arrivent toujours sans prévenir, faisant se demander à Gokû s’il s’agit de personnes. Beerus se réveille à cause de tout ce bruit, et blâme Vegeta et Gokû pour cela, et commence à les attaquer avec une vague d’énergie.

Il se trouve en effet que deux individus ont bien atterrit sur la planète : Champa (qui ressemble à une grosse version de Beerus) et Vados (qui ressemble à une version féminine de Whis). Les deux regardent l’explosion au palais de Beerus au loin, et Vados se demande pourquoi ils n’avaient pas pu atterrir plus près et en douceur. Champa insiste sur le fait qu’une personne importante comme lui se doit de faire son entrée en fanfare. Alors que les deux commencent à marcher pour rejoindre la demeure de Beerus, Champa commence à suer fortement. Vados lui dit qu’il est trop gros : s’ils ne marchent pas plus vite, ils n’y arriveront jamais. Champa commence à boire un soda alors que Vados lui déconseille fortement. Champa proteste en disant qu’il a tellement marcher que son taux de calories est retombé à zéro. Vados le corrige, lui expliquant qu’il devra sauter le diner et demain le petit déjeuner.

Ils arrivent finalement au palais, et alors que Champa s’apprête à frapper à la porte d’une manière fracassante, Beerus explose la porte, toujours en train de pourchasser Gokû et Vegeta et tirant ses vagues d’énergie dans tous les sens. Couvert de poussière par toutes ces explosions, Champa hurle après Beerus qui ne le reconnait pas… jusqu’à ce qu’il se nettoie le visage. Champa se plaint auprès de Beerus pour lui avoir tirer dessus sans l’avoir prévenu : « j’aurais pu mourir ! ». « Et alors ? »… Alors que les deux continuent à se chercher, Gokû et Vegeta les regardent sur le côté, se demandant qui sont ces nouvelles personnes. A l’intérieur, tout le monde s’assoit autour de la table et la discussion continue. Champa est curieux de savoir qui sont Gokû et Vegeta, et Whis lui explique qu’ils sont ses disciples, mais qu’ils manquent d’expérience, étant tombé juste après 50000 pompes.

Gokû lui aussi veut savoir qui est Champa et Vados explique qu’il est le frère jumeau de Beerus, le Dieu de la Destruction Champa. Vegeta est perdu : il y aurait deux Dieux de la Destruction ? Vados continue en disant que Champa est bien un Dieu de la Destruction mais pas de cet Univers mais celui de l’Univers 6. Gokû l’interrompt lui demandant qui est le plus fort, Champa ou Beerus ? Vados lui dit qu’il a juste a regardé leurs apparences pour avoir la réponse, ce qui déplaît fortement à Champa. Revenant à ce qui les amène, Champa explique qu’il est là pour faire sentir à Beerus le désespoir ultime et dit à Vados de « les » amener. Vados fait apparaître un étrange container, qui s’ouvre révélant… sept œufs violet. Ces œufs cuits proviennent du très récemment découvert oiseau Don-Don, suffisamment bon pour couper le souffle de n’importe qui (Vados ajoute qu’ils sont également pleins de nutriments). Champa invite tout le monde, même Gokû et Vegeta, à gouter un œuf, étant confiant sur le fait que tout le monde aura le souffle coupé. Pourtant, Vegeta trouve que ce n’est pas vraiment différent des œufs ordinaires, et Beerus demande à Whis d’apporter également de la nourriture : des Ramen instantanés. Champa s’en sert un bol, et alors qu’il le nie, on voit sur son visage qu’il trouve ça incroyablement bon (il boit même tout le jus). Il veut savoir d’où provient la nourriture, et Beerus se vante de l’avoir trouvé sur Terre, où se trouve un tas de super nourriture comme celle-ci.

Champa se dit que l’Univers 6 doit lui aussi avoir sa propre version de la Terre, et demande à Vados de la trouver. Gokû et Vegeta sont curieux des mentions faites de l’ « Univers 6 », donc Whis leur explique qu’il y a 12 univers au total : ils vivent dans l’Univers 7, alors que Champa vit dans l’Univers 6. Ces deux univers sont pratiquement identiques, comme des jumeaux. Tous les univers sont groupés par pairs : le 1 avec le 12, le 2 avec le 11 etc… basiquement si le total de deux univers fait 13, alors ils sont jumeaux. Gokû a du mal à comprendre tout ça mais Vegeta lui promet de lui expliquer plus tard. Whis donne à Vados une direction pour localiser la Terre, l’appelant par la même occasion grande sœur. Gokû le fait remarquer à Vegeta, qui indique que Vados se comporte de telle façon qu’il n’y a aucune ouverture pour l’attaquer. Elle doit donc être aussi douée que Whis. Gokû dis à Vegeta qu’il semble y avoir tout un tas d’individus très étranges dans l’univers, et Vegeta se rend compte que cela semble rendre Gokû très heureux.

Finalement, Vados arrive à localiser la Terre de l’Univers 6, sur les bords d’une galaxie, la troisième planète de son système solaire. Elle projette une image avec son bâton, mais elle ne ressemble en rien à la Terre telle que Gokû la connait, mais plutôt à un caillou explosé sur lequel ne subsiste aucun océan ou forme de vie. Vados regarde dans le passé et explique qu’il y a très longtemps, les habitants de la Terre ont disparu suite à des guerres stupides. Beerus glousse en disant que seule sa Terre contient des humains capables d’aussi bons plats. Gokû se rappelle que dans son univers, la Terre a failli pleins de fois se faire exploser, et que même Vegeta a essayé une fois (Vegeta lui dit de ne pas en rajouter avec ces vieilles histoires). Ennuyé, Champa propose un combat, mais s’il gagne Beerus explosera la Terre. Beerus rit à cette idée de lui et Champa se battant, mais Champa lui ordonne de s’arrêter et de l’écouter finir son explication. Avant qu’il puisse aller plus loin, Beerus se moque de son estomac tout flasque, et Champa rétorque en se moquant de la maigreur de Beerus.

Maintenant qu’ils sont tous les deux énervés, Beerus et Champa commencent à se frapper de très près. Un petit cercle de destruction apparaît autour d’eux, commençant doucement à s’étendre mais avant d’aller trop loin, Whis et Vados interviennent pour arrêter ce combat, indiquant qu’un combat entre deux Dieux de la Destruction signifierait la destruction des deux univers. Beerus proteste en disant que c’est Champa qui voulait se battre, mais Champa lui répond qu’il ne l’a pas laissé finir. Il ne pensait pas se battre avec son frère mais plutôt de choisir chacun une équipe propre à leur univers. Ils auraient cinq guerriers chacun qui se battrait à tour de rôle. Chaque combattant restant sur le ring jusqu’à ce qu’il soit battu. Tout cela jusqu’à ce que tous les combattants d’un univers perdent et que l’autre soit déclaré vainqueur.

Beerus n’apprécie pas trop cette idée. Après tout, que va-t-il y gagner ? Et comment sont-ils supposés échanger leur Terre de toute façon ? C’est impossible ! Mais Champa lui dit que c’est possible, s’ils utilisent les « Orbes de Souhaits » qu’il a pu collecter. Vados ne semblait pas vouloir que Champa les mentionne, mais Champa lui répond de rester calme et de se taire, continuant, disant que ces orbes peuvent exaucer n’importe quel souhait, donc ils pourraient échanger les deux Terre. Il en possède six actuellement, qu’il laissera à Beerus si l’équipe de l’Univers 7 gagne le combat. Gokû se dit que ces orbes ressemblent aux Dragon Balls, et Beerus indique qu’il y en a également dans son univers. Champa lui explique que les Dragon Balls ont été créés par les Nameks (des Univers 6 et 7) il y a longtemps en les récupérant à partir de fragments de ces orbes de souhaits, donc les vœux qu’ils peuvent faire sont limités. Les orbes de souhaits originels sont de toute façon de la taille de planète et n’ont aucunes limites. Selon l’Univers 7, on pourrait appeler cela des Super Dragon Balls. Mais Beerus n’est pas très impressionné, car ces orbes sont inutiles sauf si on a les sept. Gokû intervient en disant que Bulma pourrait fabriquer un radar afin de traquer la dernière Dragon Ball. Gokû est tout excité à l’idée de se battre contre les gars les plus fort de l’Univers 6. Vegeta aussi est intrigué, se disant que l’entraînement est nécessaire mais que rien ne vaut un véritable combat pour perfectionner ses techniques.

Avec tout cela, le tournoi semble acté. Pendant que Whis et Vados ne semblent pas particulièrement emballés par cette perspective, Gokû lui est heureux comme jamais.

Note Episode par le site:
18/20